• You can enter slide name here
  • The Marathon Diary

    The Marathon Diary

  • Eddie The Eagle

    Eddie The Eagle

  • Free to run

    Free to run

2ème édition du Festival International du Film Sportif,
du 3 au 6 octobre

à Bruxelles, Liège et Charleroi

Sur le  thème « le sport, l’esprit de l’humanité » ; découvrez le sport et les sportifs sous un autre angle.

Les émotions sportives à découvrir sur grand écranpanathlon_festival_web_300x600_2016_flash

La 2ème édition du Festival du Film Sportif s’est clôturée ce 6 septembre après 3 jours de projections mais aussi et surtout de nombreuses émotions et valeurs sportives diffusées à travers 21 productions cinématographiques toutes plus riches les unes que les autres.

Le jury a été particulièrement touché par les films « Langtang, Summit of my life III » (France) de Sébastien Montaz-Rosset, « A way back to Syria » (Belgique) du collectif « A world of football » pour respectivement : les Prix « long métrage » et « court-métrage ». Un Prix spécial attribué par le public scolaire a été décerné au court-métrage “We are the superhumans” (Grande-Bretagne) de l’agence Creative4.

Des lauréats plébiscités par le jury

Le jury, composé de professionnels des mondes sportif et médiatique (à savoir Dominique Gavage (COIB – Présidente du jury) ; David Bertrand (RTBF), Antonio Di Gregorio (Fédération International de Cinéma et Télévision Sportif) et Jean-Pierre Brouhon (Panathlon Wallonie-Bruxelles), s’est réuni pour désigner les films qui répondent le mieux à la thématique « Le sport, l’esprit de l’humanité ».

Mais parce que nous croyons que les enfants, forts concernés par ce festival, ont leur mot à dire, ceux-ci ont également pu s’exprimer à travers un vote au terme de chaque session scolaire. Découvrez donc ci-dessous les lauréats de cette 2ème édition du Festival International du Film Sportif :

  • Prix « long-métrage »: « Langtang, Summit of my life III » (France) de Sébastien Montaz-Rosset

En avril 2015, Kilian Jornet et son équipe, composée de l’alpiniste Jordi Tosas et du caméraman Seb Montaz, se préparent pour une expédition à l’Everest, programmée pour la troisième année du projet Summits of My Life. Deux jours avant leur départ, le Népal est touché par un violent séisme qui frappe le pays de plein fouet, et notamment la vallée du Langtang. Le défi sportif se transforme alors en une aventure humaine et humanitaire.

  • Prix « court-métrage »: « A way back to Syria » (Belgique) du collectif « A world of football »

Avec plus de 9 millions d’émigrants, le conflit syrien a des conséquences dévastatrices pour beaucoup de familles et enfants. Dans les camps de réfugiés syriens, le football joue un rôle crucial dans l’éducation des enfants. En effet, cela leur donne une structure bien nécessaire et un moyen de se changer les idées hors des problèmes quotidiens.

  • Prix « jeunes» : “We are The Superhumans” (Grande-Bretagne) de l’agence Creative4, réalisé pour la chaine britannique Channel4, afin de promotionner les Jeux Paralympiques de Rio 2016.

Une 2ème édition axée sur la proximité et l’aspect éducatif des valeurs du sport

Outre la remise de prix, et tentant, pour la 2ème édition, une approche revisitée de son événement, le Festival International du Film Sportif s’est doté d’un esprit nomade en proposant un modèle itinérant. Via Woluwe-Saint-Lambert, Charleroi et Liège, l’événement a pu toucher différents publics. Les plus jeunes tout d’abord, à travers des projections accompagnées d’animations et d’échanges durant les séances du matin et de début d’après-midi. Ainsi, ce sont près de 1000 élèves, issus de classes de primaires et de secondaires, qui ont été touchés par notre thématique, en amont via un travail en classe grâce à notre cahier pédagogique, et en aval, dans les salles obscures avec la complicité de sportifs de haut niveau, à savoir Laurence Rase, Ismaël Debjani et Florent Caelen. Les amateurs de sports, d’autre part, qui ont pu découvrir le sport sous un autre angle, celui des valeurs et des émotions qu’il procure.

Télécharger le communiqué de presse.

Bien plus qu’un Festival

Pour le Panathlon Wallonie-Bruxelles, la valeur éducative de ces productions est primordiale. C’est pourquoi de nombreuses activités étaient proposées pour prolonger les films, pour porter le débat et transmettre des valeurs et des émotions.

En journée, le Panathlon Wallonie-Bruxelles et les autorités communales, invitaient les écoles à venir assister à des projections complétées par une activité éducative. Quelques 1000 jeunes ont pu découvrir quelques films  et ont été touchés par notre thématique, en amont via un travail en classe grâce à notre cahier pédagogique, et en aval, dans les salles obscures avec la complicité de sportifs de haut niveau, à savoir Laurence Rase, Ismaël Debjani et Florent Caelen. Les amateurs de sports, d’autre part, qui ont pu découvrir le sport sous un autre angle, celui des valeurs et des émotions qu’il procure.



21 productions ont été proposées gratuitement à Bruxelles, Liège et Charleroi. Parmi ceux-ci, 3 ont retenus l’attention d’un jury avisé.

Consulter le programme 2016.

L’exposition photos de l’UNESCO « Le Pouvoir des Valeurs du Sport », créée en 2016 et regroupant de superbes clichés illustrant le sport dans ce qu’il a de plus beau. L’exposition sera installée au Village Culturel Wolubilis, le 3 octobre.

Enfin, l’occasion de rappeler aussi que la Cité Miroir présentera, 11 septembre au 23 décembre, l’exposition « Zoos Humains », en collaboration avec l’asbl MNEMA, le Centre d’Action Laïque de la Province de Liège, le Groupe de recherche ACHAC (Paris) et la Fondation Lilian Thuram.

En clôture du Festival, le Panathlon Wallonie-Bruxelles organisera, le 6 octobre après-midi, dans l’hémicycle du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, un colloque durant lequel nous demanderons, de façon tout à fait exceptionnelle, aux mondes sportif, religieux et politique, de donner leur position sur le sport, sa pratique et son fonctionnement.

Le sport doit-il être un terrain neutre ? La religion (ou la foi) peut-elle avoir un impact sur la vie d’un sportif ? Comment la religion contribue-t-elle à partager les valeurs véhiculées par le sport et à promouvoir l’égalité des genres et la solidarité des peuples ? Voici quelques questions au sujet desquelles nous sommes curieux d’entendre les positions des différents cultes reconnus en Belgique (y compris la laïcité), de l’ensemble des sportifs ; représentés par le sport fédéré (Association Interfédérale du Sport Francophone), le sport pour les personnes souffrant d’un handicap physique (Paralympique) et le sport pour les personnes souffrant d’un handicap mental (Special Olympics) ainsi que du Monde politique ; représenté par le Président du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Notre souhait, en tant que Mouvement sportif et citoyen, est bel et bien l’échange de points de vue sur l’apport et/ ou les difficultés amenées par les faits politiques et religieux dans la pratique sportive et dans la condition du sportif en général et ce, sans aucun jugement de valeur.

Le résumé des exposés sera disponible prochainement.


Télécharger le dossier de présentation du festival

Partenaires

LogoWSL_2013 Logo Charleroi Sport liege_sport_logo adeps-fwb Print Logo Francophones Bruxelles
logo Province de Hainaut Logo Fonds Sportif 1 Impression logo-le parc-deff (2) citemiroir_quadri_0 logo
 Panathlon_logoPerso_rond_petit BOIC_LOGO_CORPORATE_SYMBOL-RGB EP logo RGB_EN FICTS JPEG L'Avenir
logo