Des masques pour dire MERCI!

masque

Lors de l’édition 2020 de la course relais des 1000km du Fair Play (qui aura lieu du 8 au 12 septembre 2020), le monde sportif va rendre hommage aux héros de la crise sanitaire Covid-19 en tissant « la toile des valeurs » entre des lieux représentatifs des secteurs mobilisés pendant cette crise en Fédération

Wallonie-Bruxelles. Lors de cet événement, les relayeurs porteront un masque de protection en tissu sur lesquels sera imprimé un MERCI reprenant les métiers* des héros de cette crise sanitaire.

Le Panathlon Wallonie-Bruxelles, en préambule aux 1000 km du Fair Play, a voulu relayer dés aujourd’hui la volonté du monde sportif belge de crier MERCI aux héros de la crise sanitaire en produisant des masques qui seront portés avec fierté sur tous les terrains par nos athlètes et tous ceux qui désirent soutenir cette bonne action. Sur la vente de chaque masque, le Panathlon reverse 1€ à l’asbl Special Olympics Belgium.

* extrait de la liste officielle parue au Moniteur du 23 mars 2020 .

Commandez vos masques MERCI au profit de l'asbl Special Olympics Belgium en cliquant ici

Ce MERCI sera soutenu par nos 2 ambassadeurs:

Amal Amjahid, née le 28 octobre 1995 à Berchem-Sainte-Agathe, est une ju-jitsuka belge. Double médaillée d’or aux Jeux mondiaux de 2017, elle est octuple championne d’Europe et octuple championne du monde. Elle a obtenu des titres dans les catégories des – de 55 kg, − de 62 kg et − de70 kg.

Jean-Michel Saive est le plus grand pongiste belge de tous les temps et l’un des meilleurs sportifs que le Royaume de Belgique ait connu. En 1991, il est élu sportif de l’année et reçoit par ailleurs le trophée national du Mérite sportif. Il est autant connu pour ses victoires que pour sa sportivité. En 1988, il reçoit un diplôme du comité international pour le Fair Play.

Une partie des bénéfices de cette action humaine #MERCI sera utilisée pour continuer à proposer des activités sportives aux athlètes ayant un handicap mental, pour acheter des équipements sportifs et pour organiser des événements. « Nous sommes ravis d’avoir été choisi comme organisation caritative et de proposer ces masques ensemble avec le Panathlon. Avec ces masques, il devient si facile pour tous de remercier les vrais héros de la crise sanitaire et de combler le fossé de l’inclusion sociale en cette période incertaine », explique Zehra Sayin, CEO de Special Olympics Belgium. « Cette campagne de masques est synonyme d’unité dans le sens où les gens portent fièrement les masques #MERCI et placent ainsi non seulement les métiers, mais aussi les athlètes Special Olympics sous les projecteurs. Une manière forte de remplacer le sourire que nous ne pouvons plus afficher derrière nos masques. Au nom de tous les athlètes ayant un handicap mental, je tiens à remercier chaleureusement le Panathlon »

Zehra Sayin,
CEO Special Olympics Belgium

« Jamais dans ma vie d’homme, n’ai je constaté un tel partage des valeurs fondamentales qui nous unissent; le respect, la détermination, le sens du devoir, l’abnégation et au-delà de tout une fraternité palpable; ces valeurs sont aussi celles du Sport qui reprend petit à petit droit de cité. Et ce mouvement sportif aussi s’unit pour dire MERCI à toutes celles et ceux qui ont permis de garder le cap, qui se sont battus pour que tous les Citoyens trouvent des raisons d’espérer des jours meilleurs. Et ce MERCI tellement intense, nous avons décidé de l’afficher là où la parole s’exprime : la bouche qui même masquée fait entendre sa voix; ce MERCI sur nos visages est un cri poussé à l’unisson … même en silence; c’est la première forme d’hommage du Panathlon Wallonie-Bruxelles à ces Humains hors normes »

Philippe Housiaux,
Président du Panathlon Wallonie-Bruxelles

Ils ont dit MERCI!

Jean-Michel Saive

Herman Van Rompuy

Évelyne Huytebroeck

François Bellot

Amal Amjahid

Ismaël Debjani

Mohamed Marco El Marcouchi

Axel Witsel

Salvatore Adamo

Sven Gatz

Ludwig De Winter

Benjamin Dalle

Benoit Hellings

Pascal Duquenne

Valérie Glatigny

Sophie Wilmès

Edo Kayembé

Albert Sambi Lonkonga

Mathilde Vandorpe