Accueil  /   Non classé  /   Retour sur le 1er Festival européen du Film Sportif de Bruxelles

Retour sur le 1er Festival européen du Film Sportif de Bruxelles

Retour sur le 1er Festival européen du Film Sportif de Bruxelles

« Utiliser la puissance de l’image pour célébrer le sport dans ce qu’il offre de plus beau à la société , c’est-à-dire la transmission de messages de qualité et le partage d’émotions ». Tel était le crédo du Panathlon Wallonie-Bruxelles au moment de se lancer dans l’organisation du 1er Festival Européen FICTS du Film Sportif de Bruxelles.

Retour sur une première édition particulièrement réussie

Depuis 2003 , le Panathlon Wallonie Bruxelles veille à promouvoir et défendre les principes d’éthique sportive. Ce festival s’inscrivait naturellement dans la continuité de ses activités. Tout au long des 44 heures de projections d’une myriade de 51 films, au travers des divers workshops et ateliers organisés dans les installations de Wolubilis, au cours des nombreuses activités organisées pour les enfants ou grâce à la mise en valeur de nombreuses illustrations et œuvres artistiques dédiées au Fair-Play, cet objectif initial a parfaitement été rencontré.

Les lauréats sont…

Jeudi 17 septembre se tenait la Cérémonie de clôture et avec elle l’annonce des films primés parmi les 27 en compétition.

Le jury, composé de journalistes et de personnalités du monde sportif, a été particulièrement touché par les films « The Optimists », « Nager au-delà des frontières » et « Belgian Mountains ». Ces trois films ont été primés dans leur catégorie, à savoir ; « Le sport au féminin», « Le sport par tous » et « La relation entre le sport et l’image».

Lauréat dans la catégorie « Le sport au féminin » : The Optimists
2013 – Suède/Norvège – 92’
Réalisation : Gunhild Wethagen Magnor

The optimists_©Dimitri KoutsomytisLe jury du Festival Européen FICTS du Film Sportif de Bruxelles est unanime : « Les films en compétition dans cette catégorie véhiculaient tous une belle image de la femme mais également les manières donc celles-ci acquièrent une certaine liberté, peuvent réaliser leurs rêves par le sport ou arrivent tout simplement à s’amuser. The Optimists illustre à merveille cette manière de voir les choses ».


« The Optimist », c’est avant tout l’histoire d’une bande d’amies qui a ceci de particulier qu’elles ont toutes entre 66 et 98 ans. Passionnées de volley-ball, elle n’ont pas joué un seul match depuis 30 ans d’entraînement…jusqu’au jour où un défi s’offre à elles : se rendre en Suède pour affronter leurs homologues masculins. De la préparation au jour de match, The Optimist vous propose de suivre le parcours de ces dignes femmes.

Le jury du Festival Européen FICTS du Film Sportif de Bruxelles a également désigné comme deuxièmes ex-aequo le documentaire « Salam Rugby » (2010 – Iran / Nouvelle-Zélande – 61’), mettant en lumière le début du rugby féminin en Iran, et « Encordades » (2012 – Espagne – 52’), qui braque ses projecteurs sur la passion commune pour l’alpinisme de 5 grimpeuses catalanes issues de 5 générations différentes.

Lauréat dans la catégorie « Le sport par tous» : Nager au-delà des frontières
2013 – France – 52’
Réalisation : Robert Iséni, Marianne Cramer & Charlène GraverNager....jsp

Pour le jury du Festival Européen FICTS du Film Sportif de Bruxelles : « la délibération dans cette catégorie visait d’abord et avant tout à mettre à l’honneur le sport pratiqué par tous, celui qui soude toute une communauté mais également les personnes qui ont été victimes d’accidents de la vie et qui nous montrent que tout est et reste possible, entre autres grâce au sport ».

« Nager au-delà des frontières » est l’histoire d’une personne capable de repousser ses frontières humaines et physiques et permet de voir au-delà du regard habituel des valides sur les personnes handicapées. Cette histoire, c’est celle de Philippe Croizon, amputé des 4 membres, et d’Arnaud Chassery, valide. Ensemble, ils vont tenter de rallier, à la nage, les 5 continents en 100 jours.

Le deuxième prix de cette catégorie « Le sport par tous » a été attribué à « Hockey in my blood » de Sandhya Kumar (2014 – Inde – 52’). « Hockey in my blood » nous fait voyager jusqu’à Kodava, au sud de l’Inde, pour un festival de hockey dont la particularité est de durer plus d’un mois et de rassembler plus de 200 familles aspirant à conquérir le titre. Sur la troisième marche du podium, nous retrouvons « Le pouvoir des rêves », de François-Xavier De Ruydts (2015 – Belgique – 54’). Ce court métrage est consacré à Arthur, 21 ans et privé de l’usage des jambes mais pas de ses rêves. Dont l’un d’eux devient réalité lorsqu’il décide de traverser sans assistance la Brooks Range en Alaska.

Lauréat dans la catégorie « La relation entre le sport et l’image» : Belgian Mountains
2014 – Belgique – 1’
Réalisation : Arnaud Uyttenhove

belgian-mountains-bbdoDans cette catégorie, le jury du Festival Européen FICTS du Film Sportif de Bruxelles a : « voté en ayant à l’esprit le message suivant : quels sont les films qui font passer le plus d’émotions par une simple image ?… Ceci prenant pour nous un petit peu la préséance sur l’aspect technologique de la mise en image ou sur l’évolution de la technologie grâce au sport ». Des critères qu’a parfaitement rencontrés « Belgian Mountains ».

« Belgian Moutains » est un court métrage promotionnel du Comité Olympique et Interfédéral Belge réalisé dans le cadre des Jeux Olympiques de Sotchi. Un spot décalé marquant les esprits par la grâce d’un surréalisme faisant office de marque de fabrique dans notre plat pays.


Sur la deuxième marche du podium de cette catégorie se retrouve «24 heures du Mans » (2014 – France – 110’), réalisé par l’Automobile Club de l’Ouest (ACO) et magnifiant la très belle édition 2014 de la célèbre course d’endurance au cours de laquelle performance, spectacle et intensité ont plus que jamais été au rendez-vous. C’est « Afterglow » de Nick Waggoner & Mike Brown (2014 – USA – 12’) qui complète le podium. Un court métrage tourné de nuit sur les pics d’Alaska, doté d’une profondeur d’image inédite et salué, cinématiquement parlant, comme l’un des films les plus profonds jamais réalisés dans le domaine du ski.

Un Festival prometteur

Ces 14, 15, 16 et 17 septembre 2015 ont très certainement marqué la naissance d’un événement visant à prendre une place durable dans le paysage culturel bruxellois, belge et européen.

D’ores et déjà considéré comme une étape importante dans le cycle mondial des festivals de films de la FICTS (Fédération Internationale de Cinéma et Télévision Sportif ), le Festival Européen FICTS du Film Sportif de Bruxelles est voué, au cours des prochaines années à encore plus s’ouvrir aux beautés des images et des gestes du sport, à promouvoir ce dernier dans toutes ses dimensions et à appréhender au mieux les nouveaux visages qu’il montrera dans le futur.