“L’important dans la vie, ce n’est point le triomphe,
mais le combat.
L’essentiel n’est pas d’avoir vaincu,
mais de s’être bien battu.” *

On a tant discouru sur la fameuse citation « l’essentiel (aux Jeux Olympiques) est de participer » qu’on en a oublié la phrase authentique (et en anglais à la base) reprise ci-dessus. 

Celle qui dit l’esprit du sport comme l’attitude dans la vie.

Jetée aux oubliettes cette notion de « participation » sans détermination voire sans ambition !

Et mise sur le grand pavois des expressions « rien n’est jamais acquis » ou encore « toujours remettre l’ouvrage sur le métier ».

Rapportées à l’éducation aux valeurs du sport qui sont valeurs sociétales, ces quelques phrases portent tout l’engagement du Panathlon Wallonie-Bruxelles, serviteur des sportifs et de leurs encadrements aussi larges soient-ils.

Se battre pour qu’un maximum de citoyens-sportifs y adhèrent, est une tâche de longue haleine où il ne peut être question de baisser sa garde. Au risque d’être balayé par celles et ceux qui prônent les outrances en tous genres ; du match fixing au dopage, du matériel trafiqué au racisme primaire ; oublions la suite.

Sans angélisme et en pleine conscience, le Panathlon Wallonie-Bruxelles, remet ses actions et ses enthousiasmes sur le métier, ne considère jamais que l’acquis est irréversible sans le vérifier.

Créatifs et ouverts, volontaristes et engagés, nous osons prendre des défis pour faire progresser le lien social jusqu’aux terres inconnues. En partant de notre terrain de prédilection : le sport sous toutes ses facettes.

Et si l’aventure vous tente, rejoignez-nous ; il y a toujours des enjeux ou des projets qui vous parleront à l’imagination.

Notre Société mérite qu’on s’y investisse parce que nous savons que « nous n’héritons pas la Terre de nos ancêtres, (mais que) nous l’empruntons à nos enfants » ** 

Et les Valeurs prônées et vécues par et dans le sport sont un fameux tremplin.

Philippe Housiaux

Président du Panathlon Wallonie-Bruxelles
au nom du Conseil d’administration

* Pierre de Coubertin, inspiré du sermon de l’évêque de Pennsylvanie, Ethelbert Talbot, prononcé le 19 juillet 1908, au cours des Jeux de la IVème Olympiade à Londres.

** chef indien Seattle